Accès Rapide
couvert
22°
La météo
à Louvigny à 17h03

DÉCHETS – Des solutions adaptées pour le tri des déchets alimentaires

DÉCHETS

Des solutions adaptées pour le tri des déchets alimentaires

À partir du 1er janvier 2024, les collectivités territoriales chargées de la gestion des déchets seront dans l’obligation de proposer des solutions de tri des déchets alimentaires à tous les usagers.

Marc Lecerf : « Le compostage permet de valoriser les déchets biodégradables au lieu de les enfouir ou de les brûler et aussi de réduire ainsi la production de gaz à effet de serre. C’est aussi une solution plus écologique et économique pour les collectivités territoriales et donc pour tous les habitants ».

Depuis 2005, la Communauté urbaine de Caen la mer a initié une démarche en ce sens, en proposant des composteurs individuels et en accompagnant l’installation de sites de compostage partagé pour habitations collectives. Au total, 23 217 composteurs individuels ont été distribués. Aujourd’hui, 36,60% des foyers concernés en sont équipés. 60 sites de compostage en pied d’immeuble, 11 sites de compostage de quartier et 25 sites en restauration collective ont été installés. L’évolution de la réglementation va donc intensifier la pratique du compostage sur le territoire.

 

Pour développer et promouvoir le tri des déchets alimentaires des ambassadeurs du tri sillonnent le territoire. Des études d’opportunité de compostage partagé sont réalisées dans tous les immeubles du territoire, permettant de savoir si l’installation d’un site en pied d’immeuble est possible.

À chaque habitat sa solution :

  • Maison avec jardin individuel: chaque foyer non doté est invité à demander un composteur gratuitement en s’inscrivant sur caenlamer.fr rubrique compostage – obtenir un composteur. Le composteur est à récupérer en distribution « drive » à Mondeville. C’est l’occasion de poser toutes vos questions à l’agent qui vous accueille.
  • Habitat collectif avec espace vert commun: à la demande des habitants de la résidence et après mobilisation des usagers et désignation de deux personnes référentes, un site de compostage est installé gratuitement au pied de l’immeuble en accord avec la copropriété. Les référents du site sont formés et chargés d’en assurer le bon fonctionnement. Caen la mer et le Syndicat pour la Valorisation et l’Élimination des déchets de l’Agglomération Caennaise (SYVEDAC) accompagnent les habitants tout au long du processus.

 

  • Habitat collectif sans espace vert commun: un site de compostage de quartier peut être installé sur un espace vert public après concertation avec les habitants concernés, la commune, Caen la mer et le SYVEDAC afin d’accompagner les usagers dans l’utilisation et l’entretien des composteurs.

 

À défaut d’espaces verts et de conditions techniques réunies, des points d’apport volontaire sont déployés pour proposer aux habitants une collecte des déchets alimentaires. Les points d’apport volontaire se présentent sous forme d’abris bacs avec une trappe d’ouverture sur le dessus pour le dépôt des déchets alimentaires. Une fois collectés, ils seront acheminés vers une plateforme de compostage industrielle. Le compost produit est utilisé en amendement principalement pour l’exploitation agricole.

 

Notre commune compte 893 logements individuels (INSEE, 2019) et 16 collectifs.

  • En 2023 : 479 foyers sont déjà équipés de composteurs individuels, soit 53,64% des logements individuels au 03/11/2023.
  • Nombre de pied d’immeuble possibles : 53% des logements collectifs visités pourraient accueillir du compostage en pied d’immeuble. Les usagers intéressés peuvent se manifester auprès de la communauté urbaine en envoyant un mail et leurs coordonnées à dm@caenlamer.fr
  • Pour les logements collectifs ne pouvant accueillir de compostage partagé, 1 voire 2 points d’apports volontaire sont prévus. Leur emplacement est en cours de validation.

 

    Aller à la barre d’outils